PlayPause
Slider

Création le 23 septembre 2017 / micadanses-ADDP, Paris / Festival Bien Faits !

Ce quatuor est le dernier volet d’un triptyque chorégraphique. Le premier volet, BOLERO BOLERO BOLERO pour 1 performeur, a été créé le 8 avril 2016 dans le cadre du festival Signes de Printemps organisé par Le Regard du Cygne à Paris. Le deuxième volet, BOLERO BOLERO BOLERO pour 3 performeurs, a été créé les 16, 17 et 18 novembre 2016 dans le cadre du festival Avis de Turbulences #12 organisé par L’étoile du nord – scène conventionnée danse de Paris.

KLISIS KLISEIS est le dernier volet d’un triptyque portant sur la répétition et la déclinaison.
KLISIS KLISEIS, « déclinaison déclinaisons », ce sont les allers et retours infinis de l’océan sur le sable, les vagues toujours les mêmes mais toujours changeantes.
KLISIS KLISEIS, c’est le pli qui s’immisce partout et se multiplie, recomposant sans cesse nos espaces et nos corps ; c’est l’inclinaison, à chaque instant nouvelle, des rayons du soleil, la variété des flux et des directions du courant des eaux.
KLISIS KLISEIS, c’est la danse cyclique que quatre corps composent, la naissance et la disparition de cercles, de lignes, de couleurs et de sons ; ce sont des motifs qui se répètent et qui changent en se répétant.
KLISIS KLISEIS, ce sont des mains qui se rencontrent, se séparent et se rencontrent encore, des sourires que l’on observe quand la musique commence ; ce sont les lignes singulières qui tissent l’entrelacs d’une communauté, les prises de contact, les ajustements relationnels, les rencontres fugitives et les rencontres profondes, les séparations conscientes.
KLISIS KLISEIS, c’est le présent qui s’organise et se met en forme, c’est la forme qui se reproduit et qui change à chaque nouvelle seconde.

L’essence de KLISIS KLISEIS réside dans la transformation progressive, cyclique et continuelle d’états et de gestes de base. La pièce se situe dans une sorte de paradoxe entre la répétition permanente de motifs identiques qui, pourtant, sont constamment modulés par l’arrivée d’un nouveau présent, puis d’un autre, et d’un suivant… Il s’agit de faire en sorte que la nouveauté advienne par elle-même – sans la produire –, comme un effet de la cause « répétition », qui contient en soi le potentiel d’un changement.

KLISIS KLISEIS est structurée par des cycles chorégraphiques qui ne cessent de s’enchaîner les uns aux autres, faisant de la danse et du geste une matière en mouvement permanent, un flux rythmé et vivant en état d’évolution constante.

La danse est tantôt portée par la puissance de la musique de Rhys Chatham, de The Cure et de J.S. Bach, tantôt par le silence qui offre des moments de respiration au spectateur, lui proposant de prendre le temps d’intégrer ses sensations face à la danse. Comme le paysage sonore, les danseurs alternent eux-aussi des moments de plein dynamisme physique et énergétique et des instants de silence corporel, de calme et d’observation du présent. KLISIS KLISEIS est comme une grande danse toujours mouvante, « en avant », investissant avec la vitalité chorégraphique la plus vibrante l’espace, la musicalité et la relation.  

chorégraphie

Louis Barreau

danse

Marine Caro, Marion David, Félix Maurin, Thomas Regnier

lumière

Nicolas Guston

costume

Marion Benages

musique

Guitare Ring, Is There a Life After Guitare Trio ?, War in Heaven et Scrying in Smoke de Rhys Chatham ; différentes versions de In Your House de The Cure ; Prélude et fugue n°9 en Mi Majeur BWV 878 (Le Clavier bien tempéré – Livre II) de J.S. Bach, par Zhu Xiao-Mei

durée

1h10

coordinatrice de projets

Jessica Piris

production

compagnie danse louis barreau

coproductions

Paris Réseau Danse (CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, L’étoile du nord – scène conventionnée danse de Paris, micadanses-ADDP, studio Le Regard du Cygne) ; Le Grand R – scène nationale de La Roche-sur-Yon

mécénat

Caisse des Dépôts

résidences de création

CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Vincennes ; Le grand R – scène nationale de la Roche-sur-Yon ; TPE – scène conventionnée danse de Bezons

soutiens

Ville de Nantes, Conseil Départemental de la Loire-Atlantique, Conseil Régional des Pays-de-la-Loire, DRAC des Pays-de-la-Loire

photographies ci-dessus

Alexis Komenda

 

La compagnie danse louis barreau est soutenue pour ses projets par la Ville de Nantes, le conseil départemental de la Loire-Atlantique, le conseil régional des Pays-de-la-Loire, la DRAC des Pays-de-la-Loire. Elle bénéficie du mécénat de la Caisse des Dépôts. Louis Barreau est artiste invité au SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS – cie 29×27 pour les saisons 17-18 et 18-19. Il est chorégraphe de l’Incubateur de La Fabrique de la Danse, promotion 2019.